projet TORNADE

Le projet TORNADE

Le 𝐩𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭 𝐓𝐎𝐑𝐍𝐀𝐃𝐄, vous connaissez ?

TORNADE : Traitement Optique et Radar par Neurones Artificiels via Détecteur. 

Oui, on sait ça ne vous aide pas trop… On vous explique tout ça clairement !

1️⃣ L’intelligence artificielle au service de la Défense :

Il s’agit d’un contrat conclu le 12 octobre entre la 𝐃𝐆𝐀 (Direction Générale pour l’Armement) et 𝐏𝐫𝐞𝐥𝐢𝐠𝐞𝐧𝐬, une entreprise qui propose une automatisation du traitement de données de masse, grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle.

2️⃣ Le traitement de données, un enjeu majeur :

L’objectif est de trouver des 𝐬𝐨𝐥𝐮𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐭𝐫𝐚𝐢𝐭𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐝𝐨𝐧𝐧𝐞́𝐞𝐬 𝐚𝐟𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐫𝐞́𝐩𝐨𝐧𝐝𝐫𝐞 𝐚𝐮𝐱 𝐛𝐞𝐬𝐨𝐢𝐧𝐬 𝐬𝐩𝐞́𝐜𝐢𝐟𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐝𝐞́𝐟𝐞𝐧𝐬𝐞. C’est-à-dire, acquérir des licences logicielles de quatre solutions d’intelligence artificielle pour le traitement et l’exploitation de grandes masses de données. 💾 

C’est un enjeu majeur, vous savez pourquoi ? Car il permettra à la défense de 𝐝𝐞́𝐜𝐢𝐝𝐞𝐫 𝐦𝐢𝐞𝐮𝐱 𝐞𝐭 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐯𝐢𝐭𝐞 face à l’augmentation du volume des sources et des données disponibles. ✅ Et concrètement, ça donne quoi ? 

3️⃣ Des actions précises :

Ce projet se définit par la création automatique de carte à partir d’images satellites et par la détection d’objets dans ces images pour les domaines du visible, de l’infrarouge et de l’imagerie radar. 🗺

4️⃣ Un projet aux nombreux bénéficiaires :

La 𝐃𝐑𝐌 (Direction du Renseignement Militaire) et d’autres 𝐮𝐧𝐢𝐭𝐞́𝐬 𝐨𝐩𝐞́𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞𝐥𝐥𝐞𝐬 comme le 𝐂𝐎𝐒 (Commandement des opérations spéciales) et le 𝐂𝐎𝐌𝐂𝐘𝐁𝐄𝐑 (Commandement de la Cyberdéfense) pourront bénéficier de ce système de traitement de données! 

Vous voulez un autre exemple de projet de Preligens ? 

Le “Defence Site Monitoring” qui identifie automatiquement des matériels militaires et tout mouvement inhabituel sur des sites d’intérêt grâce à l’exploitation d’imagerie satellitaire. Big brother n’a qu’à bien se tenir ! 🕵️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *