Le tour du monde en 150 jours
MILI ATLAS
25 avril 2023
MILI ATLAS
25 avril 2023

Faire le tour du monde en 150 jours ? 🌏

C’est ce qu’a entrepris le groupe Jeanne d’Arc depuis maintenant deux mois et demi. Le groupe est bientôt à la moitié de son parcours autour du monde, qui a débuté le 8 février dernier.

Pour ça, le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude et la frégate La Fayette (FLF) ont pris le large pour une mission, qui n’avait pas été effectuée depuis 2001 !

En tout, 800 marins et soldats sont présents et répartis entre :

      • Une flottille amphibie équipée de divers engins de débarquement
      • Des détachements de l’Armée de Terre : 1er régiment de Spahis, 13e demi-brigade de la Légion Étrangère, 1er régiment étranger de génie, 3e régiment d’artillerie de Marine et un sous-groupement aéromobile du 3e régiment d’hélicoptères de combat.

      Un détachement de la Flottille 35F

Les objectifs du tour du monde

Vous allez nous demander pourquoi un tour du monde en 150 jours ? Eh bien, plusieurs objectifs derrière cette mission : 

1️⃣ Former les 160 officiers élèves

Quoi de mieux que des conditions réelles à haut niveau d’exigences pour s’entraîner et développer leurs savoir-faire nécessaires à leur future carrière d’officiers dans la Marine ?

2️⃣ Se déployer autour du monde et dans les zones économiques exclusives françaises

Avec les 10,8 millions de kilomètres carrés de l’espace maritime français, il y a de quoi faire ! Ils doivent surveiller et protéger ces espaces.

C’est aussi l’occasion de faire des phases d’entraînement ou des patrouilles avec les nouveaux moyens de souveraineté des forces armées. On y retrouve notamment les Bâtiments de soutien et d’assistance Outre-mer (BSAOM) ou encore le récent Patrouilleur outre-mer (POM) Auguste Bénébig.

3️⃣ Renforcer l’interopérabilité interarmées et interalliés

Durant ses 5 mois de mission, le groupe Jeanne d’Arc va conduire différents exercices interarmées et interalliés, ainsi que des opérations militaires ponctuelles.

Son retour est prévu pour la mi-juillet à Toulon. Mais avant ça, il doit passer par la mer Méditerranée, l’océan Atlantique, la mer Rouge, les océans Indien et Pacifique ainsi que la mer des Caraïbes.

Nous leur souhaitons une bonne mission ! 🫡